Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean Philippe Machon | Élections municipales Saintes 2014

Blog officiel du candidat Jean-Philippe Machon pour les élections municipales de la ville de Saintes 2014. Ensemble, donnons un nouveau souffle à Saintes !

BA722 : Silence coupable sur le déclin annoncé

Publié le 5 Novembre 2013 par Jean Philippe Machon

BA722 : Silence coupable sur le déclin annoncé

Pendant que les socialistes nous jouent une pantomime de démocratie locale sur fond de rancœurs personnelles, la situation de Saintes continue à se dégrader à l’image d’ailleurs de ce qui se passe au niveau national.

Je ne peux pas partager l’optimisme de l’article du journal Sud Ouest du 5 Octobre.

Veut-on la mort de Saintes ? La question est posée. Car après la catastrophe du Crédit Agricole, qui quitte Saintes pour s’installer dans une autre municipalité socialiste, c’est au tour de la BA722 d’être mise à mal. Un dossier tout juste rendu public par le Ministre de la Défense fait en effet état de la suppression d’une quarantaine de postes en 2014 à la BA722 de Saintes. De cela les socialistes ne parlent point dans leurs débats internes !

Et on apprend en coulisse que ce n’est peut-être qu’un début ! Car il est envisagé que d’autres annonces de suppressions soient faites … en Juin 2014 après les élections municipales !

A quoi bon avoir un maire socialiste, une conseillère générale socialiste candidate à la mairie, une députée socialiste et une présidente de région socialiste, si les intérêts de la ville ne sont pas protégés ? Les conséquences à moyen et long terme de la restructuration de la base de Paban sont pourtant dramatiques et c’est ce qui me fait réagir.

Saintes n’est pas une ville industrielle et la BA722 est une école d’enseignement technique. Or c’est justement la formation spécialisée comme celle de Paban qui permet de créer des emplois qualifiés notamment dans les PME, et c’est avec ce type d’emplois que l’on pourra retenir les jeunes à Saintes.

C’est donc bien l’avenir de notre cité, et celui des jeunes en particulier, qui est en jeu. C’est cet avenir qui est littéralement sacrifié par nos élus de gauche pourtant proches du gouvernement.

Développer et renforcer la formation spécialisée doit être une priorité. Il est donc temps de changer d’approche, d’établir une écoute et un dialogue véritable avec tous les acteurs de la ville porteurs de projets d’avenir pour Saintes et sa région. Il faut anticiper les décisions négatives et défavorables à Saintes. Il faut donner un nouveau souffle à cette ville : c’est le projet sur lequel je travaille avec mon équipe.

J’invite tous ceux qui en ont assez des pertes d’emplois comme au Crédit Agricole ou à la BA722 et qui refusent le déclin de Saintes, à venir nous rejoindre pour contribuer à mettre en place un véritable changement sur la méthode et sur le fond.

Contact presse Jean-Philippe Machon : machonjp@gmail.com

Commenter cet article